Les Communes du Parc, le territoire

Un territoire interrégional à cheval sur la Région Franche-Comté et la Région Rhône-Alpes

Le territoire d'un Parc est avant tout constitué de l'ensemble du territoire des communes ayant approuvé sa Charte et ayant adhéré à celle-ci. Les limites ne sont pas forcément administratives et peuvent concerner des parties de communes. La superficie d'un Parc varie entre 25.000 ha (Parc naturel régional de la Vallée de Chevreuse) et 395.000 ha (Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne).

Avec 1780 km² pour 118 communes le périmètre du Parc du Haut-Jura le situe dans la partie haute de la moyenne nationale. Les Parcs naturels régionaux sont des espaces habités en permanence et sur leurs territoires, des activités économiques sont pratiquées comme partout ailleurs. Les principaux « utilisateurs » des Parcs sont donc leurs résidents (*).

 

Les habitants des villes situées à proximité des Parcs constituent également des visiteurs privilégiés : ils y trouvent des sites préservés et aménagés pour des activités de découverte de la nature, des équipements culturels, des animations… Enfin, par la qualité de leur patrimoine, les Parcs naturels régionaux sont des territoires propices à l'accueil touristiques.

(*) En 2015, les parc régionnaux rassemblent 4386 communes pour une surface de 86 850 km² ; Près de 4.000.000 d’habitants résident sur les territoires des 51 Parcs naturels régionaux créés, et près de 340.000 entreprises (dont environ 72 000 entreprises agricoles) y sont implantées.

Dortan_actu.jpg
     

Les communes du Parc du Haut-Jura

   
  • Communes adhérentes : 118  ( Ain 24, Doubs, 20, Jura 74)
  • Villes portes  :7 Divonne-les-Bains, Gex, Ferney-Voltaire, Bellegarde-sur-Valserine, Communauté de Communes d’Oyonnax, Champagnole, Pontarlier)
    (Ferney-Voltaire, Pontarlier et Champagnole n’ont pas de territoire dans le périmètre du Parc)
  • Population 82 000 habitants (hors ville porte)
  • Superficie  1 779,62 km² (177 962 ha)

        Voir la carte du Parc ou d'autres cartes dans la cartothèque

0039com_adher_v.JPG
     

Les Villes Portes

   
Il s'agit de communes en périphérie d’un Parc. Dès leurs origines, les Parcs naturels régionaux entretiennent des relations privilégiées avec ces communes urbaines de proximité (accueil de scolaires, information touristique, sensibilisation des habitants, actions de formation…).Certaines des villes-portes sont membres de l’organisme de gestion du Par c  et participent à son financement : leurs relations avec le Parc sont alors explicitées dans sa charte. D’autres sont liées au Parc sur la base de conventions de partenariat.

 

Les villes portes du Parc du Haut Jura :

  • Dans le département de l'Ain : Bellegarde-sur-Valserine, Divonnes-les-Bains, Gex, Ferney Voltaire et la Communauté de communes d'Oyonnax, (seules les 3 premières ont une partie de leurs terrioitres concernée par le Parc), 
  • Dans le département du Doubs : Pontarlier
  • Dans le département du Jura : Champagnole
  

        
 villeporte.JPG
  

Dans la mise en œuvre de sa charte (contrats de rivière, appui à la gestion de sites naturels particuliers, schémas de cohérence territoriale, opérations d’amélioration de l’habitat, assainissement collectif…), le Parc peut être amené ponctuellement à collaborer avec des communes ou EPCI limitrophes pour impulser et animer des actions nécessaires au maintien de la qualité de leur territoire. Les dispositions de la charte du Parc ne sont pas applicables aux communes ou EPCI situées hors du territoire classé, ces partenariats peuvent alors donner lieu à des conventions.

Haut de page ↑

 

Portail Ecotourisme
Une montagne à découvrir
Boutique
Livres, guides, jeux
Cartographie
Portail cartographique
Boîte à outils du délégué
Documents, contacts, références, ...
Bonnes pratiques
Conseils, informations
Tout savoir sur le parc
organisation, fonctionnement
Délibérations et comptes rendus
Comités, bureaux
News, Journal
Les actualités du Parc
Marchés, procédures
Marchés publics et consultations