Label Site Rivières sauvages

 

Alors qu'il n'existait jusqu’en 2014 pas d'outils tels que des contrats de rivières adaptés aux cours d'eau en bon état, le WWFERN et le Fonds Rivières Sauvages, se sont appuyés sur les acteurs locaux tels que le Parc naturel régional du Haut-jura, le Conseil Départemental de l'Ain, la Fédération de pêche de l'Ain et le Groupement Valsemine, afin de construire un outil permettant de préserver et valoriser ces cours d'eau de référence, le label « Site Rivières Sauvages ».

 

Le tronçon labelisé s’étend des sources jusqu’aux pertes de la Valserine, 46 kilomètres plus bas au niveau de la ville de Bellegarde (soit près de 97% de son cours).

La Valserine a été la première à recevoir ce label volontaire, conçu selon une méthode participative riche des consensus qu’elle a générés. Elle est la première d’une longue liste de rivière à l'échelle nationale et européenne. 

 

La première labellisation était valable de 2014 à 2018. L’année 2019 a ainsi permis de faire le bilan de ce premier cycle et de préparer la réactualisation du label et du programme d’action.

Le label est en effet lié à un programme d’actions. C’est l’une des conditions avec le remplissement de la grille de critères pour pouvoir prétendre à la labellisation.


L’actuel programme 2020-2024 comprend 69 actions. Elles sont portées par un ensemble de 8 maîtres d’ouvrages :

  • Le Parc Naturel Régional du Haut-Jura  
  • Le département de l’Ain
  •   La communauté d’Agglomération Pays de Gex Agglo
  •   La communauté de communes du Pays Bellegardien 
  • La Fédération de l’Ain pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
  •   Le Conservatoire des Espaces Naturels Rhône-Alpes
  •  L’Association du Réseau des sites Rivières Sauvages
  •  Le Groupement Valsemine (groupement de deux des AAPPMA du bassin-versant)

Site.jpg


IMG_20200112_151550.jpg

Les eaux cristallines de la Valserine


Le "Contrat de rivière sauvage" : un programme d'actions pluriannuel

Afin de préciser les rôles et engagements de chacun il a ainsi été décidé de signer entre les parties un « contrat de rivière sauvage ». Chaque action est programmée dans le temps et budgétisée.


Ces actions sont de plusieurs ordres :


  • Les actions à but pédagogique et de sensibilisation

Au cours des 5 ans, seront menées diverses actions à but pédagogiques. Par exemple, le Groupement Valsemine et la FDAAPPMA01 mettront en place des ateliers découverte dans le but de sensibiliser les jeunes à la protection et à la fragilité des milieux aquatiques ainsi que des sessions de découverte des différentes techniques de pêche.

Le PNRHJ mettra en place des sessions de formation des professionnels aux bonnes pratiques à mettre en place pour éviter la propagation des plantes invasives et notamment des renouées asiatiques.

S’ajoutent à cela, diverses actions de communication auprès du grand public comme la Fête de la Valserine Sauvage. Organisé par la communauté de communes du Pays Bellegardien et l’Office de Tourisme Terre Valserine, cet évènement permet à tous les acteurs du contrat présents de communiquer sur leurs actions et sensibiliser le grand public à la protection de la rivière.


anim.jpg

Des sorties grand pblic à la découverte des milieux aquatiques

 

  • Les actions d’étude et de connaissances

Le volet étude comprend des champs d’intervention très vastes. Par exemple un diagnostic sur le potentiel de restauration d’un sous-affluent de la Valserine est en cours de rédaction, un suivi du transit sédimentaire au niveau du barrage de sous-roche a été amorcé l’an passé et sera prolongé afin de mieux comprendre l’impact sur le transit sédimentaire et rechercher des solutions pour le rendre aussi transparent que possible.

Des suivis sur la qualité de l’eau et des différents rejets sur la vallée vont également être mis en place ainsi qu’un recensement et des actions de traitements sur les décharges sauvages.

Des actions concrètes de réduction des déversements d’eaux usées, au travers d’un Plan Pluriannuel d’Investissement, vont également être entreprises par la communauté de communes du Pays Bellegardien. Ce plan ambitieux prévoit l’investissement de 2.7 M€ sur les 3 ans à venir.

 

 

  • Les actions de restauration de la morphologie et de la continuité

Enfin, des actions seront menées et sont pour certaines déjà en cours pour agir sur la morphologie et la continuité écologique du bassin-versant. En effet, bien que le bassin-versant soit préservé, il n’est cependant pas exempt de pressions.

Des pressions sur la morphologie, puisque sur quelques secteurs, la Valserine a connu des opérations de rectification. Par exemple sur le site du Grand Essert, un important méandre a été rectifié par un merlon d’enrochements. Une étude est actuellement en cours afin de proposer le scénario optimal de restauration, qui permettra à la rivière de retrouver son espace de bon fonctionnement tout en veillant à préserver les terrains agricoles attenants.

Des actions sur la continuité écologique sont également prévues, avec l’arasement prochain d’un seuil sur le cours de la Semine ou l’équipement d’un autre seuil encore en service par un système de rampe de fond qui permettra aux poissons de transiter librement sur le tronçon.


DSCN5242.JPG

Site d’arasement d’un ancien seuil qui empêchait la montaison des

espèces piscicoles, un projet soutenu par les pêcheurs

 


Un jeu "Quelle sauvage, cette rivière" pour les familles et les scolaire

Dans le cadre du label, le Parc naturel régional du Haut-Jura, a proposé aux écoles du bassin versant de la Valserine de mener un projet pédagogique :  construire collectivement un jeu qui permette de découvrir ce qu’est une rivière sauvage, ses spécificités, et les menaces qui peuvent peser sur la rivière. Le jeu "Quelle sauvage cette rivière" est aujourd'hui prêt à être utilisé au sein des classes qui souhaitent travailler sur le thème de la rivière mais aussi en vente pour les familles qui souhaitent découvrir ce milieu naturel (24.50€ à la boutique de la Maison du Parc).

 

 

Tout savoir sur le Parc
Ses missions, son projet
Le Parc, un territoire d'exception
Paysages, espèces, savoir-faire
Les Délégués du Parc
Leur rôle, les outils mis à leur disposition
Jura, le temps d'une montagne
Un film pour présenter le massif du Jura
Découvrir la Maison du Parc
Exposition permanente Haut-Jura, terre vivante
Quiétude attitude
Pratiquer mes loisirs en respectant la nature
HAUT-JURA RANDO
Trouvez votre randonnée sur mesure
Publications
Toutes les publications éditées par le Parc
Marchés, procédures
Marchés publics et consultations
Délibérations
Délibérations officielles du syndicat mixte du Parc
Bonnes pratiques
Conseils, informations