Résultats

Résulats observés


Les travaux engagés par les entreprises pour réduire les pollutions chroniques par les substances toxiques permettent de réduire de manière importantes les flux de métaux (cuivre : - 20 à 30 kg/an, nickel : - 10 à 20 kg/an) et les flux d’hydrocarbures (- 5 à 10 kg/an).

La baisse sensible des teneurs en cuivre et en nickel dans les boues de la station d’épuration de Morez ont permis d’éviter le recours obligatoire à l’incinération permettant à la collectivité de réaliser des économies substantielles.


La pollution au cuivre qui affecte encore certaines stations d'épurations ne semble pas provenir d'une origine industrielle, mais de la corrosion des canalisations intérieures en cuivre des habitations. Des études sont en cours pour comprendre et résorber ce problème.

Dans la Bienne, les concentrations en cuivre et en nickel sont en baisse même s’il reste sur certaines portions de rivière des pollutions historiques qui se font toujours ressentir. En savoir plus

 ↑ retour
Portail Ecotourisme
Une montagne à découvrir
Boutique
Livres, guides, jeux
Cartographie
Portail cartographique
Boîte à outils du délégué
Documents, contacts, références, ...
Bonnes pratiques
Conseils, informations
Tout savoir sur le parc
organisation, fonctionnement
Délibérations et comptes rendus
Comités, bureaux
News, Journal
Les actualités du Parc
Marchés, procédures
Marchés publics et consultations