Prototype d'un couvert de récupération d'eau de pluie

Longeville_face.jpg

 

Longeville_face2.jpg

L’eau est rare dans les estives du massif du Jura du fait du sous-sol karstique dans lequel elle s’infiltre rapidement. Elle est cependant essentielle pour les bêtes et pour le berger ainsi qu’autrefois, pour la fabrication des fromages.
Pour la recueillir et la stocker, l’homme a eu recours à différents systèmes : goyas, citernes enterrées alimentées par les toits des chalets ou des «couverts».

Le couvert est un élément traditionnel de récupération d’eau de pluie notamment dans les estives du Haut Doubs. Il offre la surface de récupération nécessaire au remplissage des citernes enterrées et permet l’installation de point d’abreuvement loin des chalets. Les citernes alimentées par les toits des chalets, généralement de plus grande contenance, servaient aussi bien à l’alimentation des hommes, des animaux et de la fromagerie.
Aujourd’hui, la question du renouvellement des couverts existants, de la création de nouveaux se pose sur le territoire du Parc naturel régional du haut-Jura. En effet, certains de ces ouvrages sont très endommagés et nécessitent d’être complètement repris, les chalets d’alpage ne sont plus forcément destinés au pastoralisme et il devient nécessaire sur certains secteurs de disposer de nouveaux points de récupération d’eau de pluie.


La commune de Longevilles les Mont d’Or associée au jury du concours d’idées Leader a proposé le site de la Barthelette pour la réalisation du projet de couvert lauréat du concours.

 

Intervenants :
Le projet lauréat a été conçu et proposé par M. Alexis Dupont, étudiant en BTS charpente-couverture au lycée du bois de Mouchard (39).
Les études de conception pour la mise au point technique du projet ont été effectuées par M. Franck Lonchampt du lycée du bois de Mouchard (39) et M. Franck Grillon, bureau d’études CBIS à la Rivière Drugeon (25).


La construction du couvert a été réalisé par :

 
  les élèves de 1ère, terminale, CAP charpente-couverture et CAP ossature bois du lycée du Bois du Mouchard (39) pour la fabrication, la taille de tous les éléments de charpente,
M. Nicolas Sinibaldi, charpentier-couvreur à Gellin (25) pour la pose et la couverture sur le site,
M. Janick Petite, maçon à Métabief (25) pour la réalisation de la maçonnerie de soubassement
 
Les entreprises suivantes ont également participées au projet : 
 
  • La scierie Cotton à Evillers (25) a fourni le bois, épicéa et sapin de provenance du massif du Jura et mélèze hors massif.
  • L’entreprise Simonin de Montlebon (25) a fourni les ferrures nécessaires à l’ancrage de la structure.
  • L’entreprise CIFC à Arbois (39) a offert la colle nécessaire au collage des arcs lamellé-collé.
  • L’entreprise SFS Intec (26) a offert les vis pour les arcs lamellés collés.
 
Retour sommaire   Upsmall.jpg  
Portail Ecotourisme
Une montagne à découvrir
HAUT-JURA RANDO
Trouvez votre randonnée sur mesure
Boutique
Livres, guides, jeux
Cartographie
Portail cartographique
Boîte à outils du délégué
Documents, contacts, références, ...
Bonnes pratiques
Conseils, informations
Tout savoir sur le parc
organisation, fonctionnement
News, Journal
Les actualités du Parc
Marchés, procédures
Marchés publics et consultations