Restauration, réhabilitation

• GRENIERS FORTS DE LA VALSERINE

 

grenier_fort_valserine1.jpg


grenier_fort_valserine2.jpg

Grâce à l’accompagnement du Parc du Haut-Jura plusieurs greniers forts de la vallée de la Valserine ont pu être restaurés en tavaillons d’épicéas.

Ce sont les régions Rhône-Alpes et Franche-Comté, les Fondations du Patrimoine du Jura et de l’Ain, le Conseil Départemental de l’Ain qui ont apporté leur contribution à la restauration de ces édifices implantés sur les communes de Mijoux (01) et Lajoux (39).


Les greniers forts, situés à proximité des fermes, permettaient autrefois de conserver à l’abri des incendies grains et objets précieux. La cave servait à entreposer les récoltes de la saison. Ce sont des ouvrages typiques du Haut-Jura à valoriser et à protéger.
 
   

• ANCIENNE SCIERIE DE SAINT-GERMAIN DE JOUX

 
scierie_saint_germain.jpg

Programmés avec l’aide technique du Parc, le soutien de la région Rhône-Alpes, de la DREAL Rhône-Alpes, du Conseil Général de l’Ain et de la communauté de communes du Pays Bellegardien, les travaux de réhabilitation de l’ancienne scierie de Saint-Germain de Joux se poursuivent et devraient s’achever au cours de l'été 2014. L’ambition de la commune, du Parc naturel régional du Haut-Jura et des partenaires associés au projet, est de faire de ce lieu un équipement touristique présentant l’histoire locale au travers des activités que le site a abritées : moulins, scieries, diamanterie… toutes activités étant liées à la force hydraulique.


A la confluence de la Sémine et du Combet, et géographiquement dans le site classé de la Vallée de la Semine, c'est un cadre privilégié pour ce type de projet.

La roue de l’ancienne scierie a été entièrement réhabilitée, un nouvel arrivoir vient d’être posé afin de remettre en service la roue. A terme le public pourra accéder à l’intérieur du moulin dans la travée abritant la roue

 
     

• CHAPELLE SAINT-THEODULE A LABERGEMENT SAINTE-MARIE

 
chapelle_saint_theodule2.jpg La chapelle Saint-Théodule à Labergement Saint Marie a fait l’objet de travaux de restauration du clocher durant le mois de mai. Ces travaux ont permis la mise en œuvre de tavaillons d’épicéa en bardage.

La chapelle témoigne de l’histoire du Haut-Doubs et notamment de sa colonisation au travers de l’implantation de sites monastiques ; ici, l’Abbaye Cistercienne du Mont Saint-Marie au XIIIème siècle. La chapelle abrite notamment des objets mobiliers importants, classés ou inscrits, dont la statue de Sainte-Barbe de la 1ère  moitié du XVIème siècle provenant de l’Abbaye du Mont Sainte Marie.

Ces travaux ont bénéficié du soutien de la Région Franche-Comté, de l’Etat et du Conseil Général du Doubs dans le cadre de la programmation annuelle du Parc du haut-Jura.

 

Contact Parc : Muriel VERCEZ, chargée de mission Architecture

Portail Ecotourisme
Une montagne à découvrir
Boutique
Livres, guides, jeux
Cartographie
Portail cartographique
Boîte à outils du délégué
Documents, contacts, références, ...
Bonnes pratiques
Conseils, informations
Tout savoir sur le parc
organisation, fonctionnement
Délibérations et comptes rendus
Comités, bureaux
News, Journal
Les actualités du Parc
Marchés, procédures
Marchés publics et consultations