Comprendre les pollutions sédimentaires de La Bienne

Une étude scientifique pour mieux comprendre les pollutions sédimentaires de la Bienne


                                                                                              Rapport synthétique

 

Depuis le début des années 2010, des épisodes récurrents de mortalité massive des poissons sont enregistrés dans la Bienne. Ils témoigent d'une dégradation progressive de l'ensemble de l'écosystème de la rivière. Pourtant d’importants travaux ont été menés par les collectivités en charge de l'assainissement, par les entreprises industrielles et artisanales ou encore par les agriculteurs.

Alors pourquoi ces mortalités ?


Fortement engagé sur la question de la qualité de l’eau des rivières de son territoire, et de la Bienne en particulier, le Parc a souhaité étudier une hypothèse jusqu’alors inexplorée : celle de la remobilisation par la rivière de pollutions anciennes. Une étude scientifique a ainsi été confiée à Coopétic-Recherche, Institut Anthropo-Crisis, afin de déterminer les polluants présents dans les sédiments et dans l'eau de la rivière et localiser leur trajectoire spatiale et temporelle.

 

7 stations de suivi ont ainsi été mises en place entre Morez et Dortan sur la période 2018-2020. Des centaines d’échantillons ont été prélevés dans l’eau et les sédiments des berges de la rivière. Ces milliers de données ont permis de déterminer :

  • Qu'il existe des stocks de polluants au niveau des sédiments des berges, hérités des activités industrielles anciennes, et remobilisés par la rivière au gré des crues, et ayant un impact sur les organismes aquatiques ;

  • Que des rejets actuels sont aussi à l’origine de la présence de substances toxiques dans l’eau de la Bienne, dont l’effet sur les organismes aquatiques est également fort, notamment pendant les périodes d’étiage (plus bas niveau d’eau). 

 

La situation de la Bienne est grave mais des solutions peuvent être mises en œuvre pour limiter l’effet de ces pollutions : conserver la biodiversité sur les portions encore préservées, restaurer un bon fonctionnement hydro-sédimentaire de la rivière, diminuer les rejets actuels de substances toxiques et poursuivre l’amélioration de la connaissance, notamment au niveau des sources diffuses.

 

 

Lire l'étude complète (en cliquant sur l'image)



 

Des Assises pour la Bienne

Pour répondre à la nécessaire préservation du patrimoine naturel que constitue la Bienne, l’Etat a mobilisé les différents acteurs impliqués au cours des Assises de la Bienne, qui se sont tenues le 26 mars 2019 à Prémanon. Ces Assises ont constitué un préalable indispensable pour responsabiliser les acteurs (élus, associations, organismes publics…), partager un diagnostic commun mais surtout se mettre en action pour sauver la Bienne.

 

Suite aux ateliers de travail, un Livre blanc a été rédigé. Il recueille les actions à mettre en place et les intentions des collectivités pour une évolution positive de la qualité des eaux de la Bienne.

 


 

 

Contact Parc : Bertrand Devillers


Tout savoir sur le Parc
Ses missions, son projet
Le Parc, un territoire d'exception
Paysages, espèces, savoir-faire
Les Délégués du Parc
Leur rôle, les outils mis à leur disposition
Jura, le temps d'une montagne
Un film pour présenter le massif du Jura
Découvrir la Maison du Parc
Exposition permanente Haut-Jura, terre vivante
Quiétude attitude
Pratiquer mes loisirs en respectant la nature
HAUT-JURA RANDO
Trouvez votre randonnée sur mesure
Publications
Toutes les publications éditées par le Parc
Marchés, procédures
Marchés publics et consultations
Délibérations
Délibérations officielles du syndicat mixte du Parc
Bonnes pratiques
Conseils, informations